Destination : Laos, l’Asie du Sud-Est côté nature

Destination Laos

Après un mois de vadrouille au Cambodge, nous voici au Laos. C’est un pays que l’on nous a souvent raconté comme étant moins fréquenté que ses voisins Vietnam, Cambodge et Thaïlande. Mais à quel point ?

Il faut bien le dire, l’Asie du Sud-Est a beau être charmante, elle n’en est pas moins très fréquentée. Et on commence à fatiguer des hordes de visiteurs qui suivent des parcours identiques (même si on sait qu’on en fait aussi partie…). Est-ce que le Laos saura nous défaire de cette image ? Lire la suite

La visite des « Killing Fields » de Phnom Penh, entre histoire et réflexion

Les Killing Fields de Phnom Penh

Capitale et ville majeure du Cambodge, Phnom Penh n’a pas beaucoup d’arguments pour attirer les touristes. Comme beaucoup de capitales en Asie du Sud-Est, les visiteurs s’y arrêtent surtout pour transiter entre deux destinations. On comprend pourquoi : saleté, bruit, sensation de confinement, peu d’activité à faire… Mais Phnom Penh a ça de différent que les voyageurs y viennent pour visiter les sites commémoratifs des victimes des Khmers Rouges. Premiers de cette liste, les célèbres « Killing Fields de Choeung Ek ». Lire la suite

Destination : Cambodge, entre temples mythiques et histoire sanglante

Drapeau Cambodge

Le Cambodge faisait partie des trois pays que nous souhaitions visiter lors de notre road trip à moto en Asie du Sud-Est. La principale raison était que l’on savait qu’il était possible d’y entrer avec une moto Vietnamienne. Et on aime voyager à moto !

Après quelques jours sur l’île de Phu Quoc au Vietnam, nous avons donc pris un ferry pour retourner à Ha Tien. De là nous avons à peine roulé une dizaine de kilomètres pour nous rendre à la frontière. Après quelques mauvaises blagues de la part des douaniers ainsi que les formalités classiques, nous étions sur le territoire Cambodgien. Lire la suite

Se cultiver en voyage (ou comment YouTube devient ton meilleur ami)

Se cultiver en voyage

Ça va faire bientôt six mois que nous sommes partis sur les routes de l’Asie. Et on en a vécu des choses ! On a vu, on a goûté, on a senti, bref : on a voyagé.

Mais parfois, le voyage en lui-même ne suffit pas à rendre compte de la situation d’un pays. En fait, je pense même que ce n’est jamais le cas. Que l’on soit touriste, expatrié ou immigré, on n’évolue de toute façon que dans un cercle très précis et limité au sein même de ce pays, tout comme nous le faisons chez nous. Bien sur quand on a une âme un tant soit peu aventurière, on cherche à sortir des sentiers battus.

Mais quand bien même, il reste impossible de creuser certains sujets seulement en foulant le sol qui les héberge. On pourrait se contenter de cette vision un peu limitée, qui est déjà pas si mal, mais si on souhaite vraiment comprendre un endroit, une population, il me paraît quand même essentiel de visualiser sa diversité (sociale, politique, historique…). Ce serait choquant d’aller en Corée du Nord et de n’en retenir que les merveilleux spots de plongée, par exemple. Lire la suite

Trois jours de trek jusqu’au lac Inle, à la rencontre des ethnies birmanes locales

Après avoir laissés mes frères à l’aéroport de Yangon (snif…), Max et moi sautons dans un bus de nuit qui nous emmène à Kalaw.

Kalaw (prononcer « Kalo ») est un petit village du centre de la Birmanie qui accueille beaucoup de touristes, notamment parce qu’il est le point de départ de nombreux treks dans la région. Nous n’échappons d’ailleurs pas à la règle, puisque c’est justement ce qui nous amène ici.

Kalaw est à quelques heures de transport du lac Inle, une réserve naturelle entourée de villages flottants et qui abrite de magnifiques paysages. Mais plutôt que de rejoindre le lac en bus, nous optons pour la marche à pied : l’occasion de se plonger, le temps de quelques jours, dans la culture paysanne birmane. Lire la suite

Deux semaines de workaway chez les « Children of the Universe », un orphelinat népalais et tibétain

Après notre trek dans les Annapurna (et le repos qui a suivi), il nous restait encore deux semaines à passer au Népal avant de partir en Birmanie, où mes frères nous rejoignaient.

Nous souhaitions depuis le départ tenter le workaway, et nous avions comme objectif d’en faire ici si nous avions assez de temps.

Le principe du workaway est simple : on travaille chez l’habitant jusqu’à 5h par jour en échange du logement et des repas. Les missions peuvent être très diverses en fonction des besoins de l’hôte : cuisine, ménage, construction, enseignement, etc. Lire la suite

Tournage de film Boolywood, filets de pêche chinois et communisme à Fort Kochi

KochiAprès les montagnes du Kerala, nous sommes descendus pour un passage obligé à Kochi, la plus grande ville de l’état.

Appelée « Cochin » jusqu’en 1995, cette ville indienne de plus de 600 000 habitants a été d’abord colonisée par les hollandais, puis par les anglais. Naturellement, c’est son architecture coloniale et son ambiance qui en fait une destination de choix pour les touristes internationaux. Lire la suite

Découverte de Florencia

florenciaComme je l’expliquais dans l’article précédent, notre guide colombien nous a proposé de nous faire visiter Florencia. Comme nous avions encore un jour de libre avant de retourner à Cali, nous avons accepté avec plaisir.

Guillermo est donc venu nous chercher le matin à notre guesthouse et nous sommes partis tous les trois pour le centre ville de Florencia. Lire la suite