Découverte de Florencia

florenciaComme je l’expliquais dans l’article précédent, notre guide colombien nous a proposé de nous faire visiter Florencia. Comme nous avions encore un jour de libre avant de retourner à Cali, nous avons accepté avec plaisir.

Guillermo est donc venu nous chercher le matin à notre guesthouse et nous sommes partis tous les trois pour le centre ville de Florencia.

Le premier arrêt nous a mené au marché de Florencia. Nous n’y sommes pas restés longtemps, et nous nous sommes vite posés dans une petite échoppe. La, Guillermo nous a fait goûter les boissons typiques de la région. C’était très spécial, à base de jus de fruits, de lait de céréales et d’oeuf.

Nous sommes remontés dans la voiture et avons roulé jusqu’au port de la ville. Nous étions juste après la semaine sainte et des pèlerinages avaient lieu sur le fleuve le matin même (mais nous sommes arrivés trop tard pour les voir).

Nous sommes montés sur un bateau qui était à quai et les propriétaires nous ont fait visiter. On a vu la grosse carapace de tortue qu’ils ont trouvé dans l’eau lors d’une de leur pêche, et on a aussi pu tenter de discuter avec leur perroquet (sans succès, et en plus il était plutôt agressif…).

Nous sommes ensuite montés en haut d’une falaise qui surplombait le fleuve, et Guillermo s’est bien amusé à faire des essais de photos avec nous.

La dernière étape de notre tour fut la hutte d’une des dernières communautés indigènes colombienne de la région. Le chef a pris du temps pour nous expliquer ce qu’ils faisaient et comment ils vivaient. Nous avons goûté de la poudre de coca et du tabac concentré (aouch, pas très bon) et il nous a fait une démonstration de comment ils utilisent de gros bambous qui résonnent pour transmettre des messages aux autres villageois.

La communauté vit beaucoup grâce à la confection de bracelets, chapeaux et autres produits qui viennent d’un arbre local. Nous en avons d’ailleurs acheté un chacune, en souvenir.

Nous avons quitté Guillermo et Florencia, et avons filé pour l’aéroport (tout neuf) : après un stop à Cali (où je laisse Nath à son travail) et une petite journée de vagabondage en solitaire, je prends un autre vol pour rejoindre John à Baranquilla !

Une réflexion au sujet de « Découverte de Florencia »

Partagez vos avis et expériences...