Rangoon (ou Yangon ?), la (presque) capitale du Myanmar (ou de la Birmanie ?)

Si Yangon (de son nom local) n’est plus la capitale du Myanmar depuis 2006, elle ne reste pas moins la capitale économique et la plus grande ville du pays. C’est souvent un passage obligatoire pour les voyageurs car c’est ici que partent et arrivent la majorité des vols internationaux. Pour autant, peu s’y attardent. Et pour cause : la ville semble en perpétuelle construction, mélangeant les bicoques à la devanture oxydée aux immeubles modernes flambant neufs. Et en dehors de la magnifique pagode, il n’y a pas grand chose à y faire ou y voir pour un touriste.

Yangon a été notre premier contact avec le Myanmar. Nous y sommes allés à plusieurs reprises, notamment pour arriver et partir du pays, mais aussi pour accompagner mes frères à l’aéroport après la semaine passée en notre compagnie.

Lire la suite

Vous reprendrez bien une petite tasse de thé de Munnar ?

munnarAprès nos aventures à Chennai (et la fête de Diwali que nous avons passée là-bas le temps de vendre la moto), nous sommes partis vers le Kerala pour passer nos dernières semaines en Inde. 

Le Kerala est la région du sud-ouest de l’Inde, qui se partage la pointe du pays avec le Tamil Nadu. Les deux régions ont des points communs (comme la nourriture notamment) mais les deux ambiances sont quand même très différentes. Le Tamil Nadu (où je venais de passer trois semaines) a un côté plus « authentique » et dépaysant, tandis que le Kerala attire beaucoup plus les touristes étrangers grâce à ses réserves naturelles, ses plantations de thé, ses canaux, ses plages ou ses villes bien plus propres que celles de la région voisine. Il règne au Kerala un calme tout relatif mais appréciable lorsque l’on a passé du temps dans le reste de l’Inde. Lire la suite

Bogotá, la capitale colombienne

bogotaMon dernier arrêt en Colombie fût la capitale, Bogotá, que j’avais esquivée jusque là.

En sortant de l’aéroport, je découvre tout de suite l’ampleur de ce monstre de ville qui regroupe près de 7 millions d’habitants. Il me faut plus d’une heure de taxi pour me rendre dans le quartier de la Candelaria, le quartier historique, où Nath a réservé une auberge de jeunesse dans laquelle elle m’attends.

Je n’ai passé que deux jours à Bogotá, parce que je n’aime jamais trop m’attarder dans les grosses villes en général, et j’avoue que ça m’a suffit. Lire la suite

Oslo, la norvège citadine

Oslo

Nous n’avons pas passé beaucoup de temps à Oslo, car nous souhaitions surtout visiter la Norvège sauvage et naturelle et pas tellement les grandes villes.

L’architecture d’Oslo ne m’a pas vraiment convaincue. On avait l’impression que des bâtiments ultra-modernes coutoyaient de l’ancien et l’ensemble était donc assez disparate. En plus, nous avions pour la première fois depuis le début de notre voyage la sensation du manque d’espace et de foule, notamment au centre-ville (Oslo regroupe 600 000 habitants quand même). Ça n’a rien d’inhabituel lorsque l’on vit à Paris mais c’était vraiment une ambiance différente de celle de Göteborg, d’où nous arrivions (et que nous avions adoré). Lire la suite