Un jour, une plage… Sur l’île de Phu Quoc

Plage de Phu Quoc

Après notre traversée du Vietnam à moto, nous décidons de pousser jusqu’à l’île de Phu Quoc pour profiter des plages de la région.

Habituellement, ce n’est pas le genre d’endroit où on aurait voulu aller. Un coin pareil en Asie est un repère à touristes, avec tout ce que ça implique : béton, resorts qui poussent comme des champignons, privatisation des plages, prix exorbitants et trop de monde partout.

Mais là, on avait envie de se poser un peu au soleil et profiter de la mer. Après notre tentative échouée à la Marari’s Beach en Inde, on s’est dit que ça ferait le job pour quelques jours.

Et au final, l’île a été une très bonne surprise. Ce n’est pas pour autant un bijou paradisiaque sur lequel on se sent seuls au monde, mais j’ai quand même adoré la découvrir.

Lire la suite

Tentative de « baignade sur plage indienne » à Marari’s Beach

AllepeyDepuis notre départ, j’avais répété à Max : « Avant de partir vadrouiller dans les pays froids ou dans les terres, je veux au moins m’offrir quelques jours de repos à ne rien faire du tout à part boire des cocktails sur la plage ».

Pour les cocktails, il fallait déjà faire une croix dessus. L’alcool est difficile d’accès en Inde (il faut aller dans les magasins gouvernementaux) et on trouve surtout des « Mocktails », c’est à dire des boissons non alcoolisées.

Il restait les plages. Lire la suite

Quelques jours reposants à Galle

GalleNos envies de montagne ayant bien été séchées par la météo, nous nous retrouvons finalement à Galle (prononcer « Gôl »), la grande ville côtière du Sud du Sri Lanka.

Nous n’avions pas beaucoup d’attente sur la ville, mais au final on a beaucoup aimé.

Galle a été développée sous la colonisation portugaise puis néerlandaise. La vieille ville (et la forteresse) date d’ailleurs de cette époque.

Le tsunami de 2004 a détruit une partie de la ville, qui a depuis été reconstruite. Lire la suite

Deux jours sur l’île de Öland (partie 2)

Öland

Après notre nuit (très courte) en camping sauvage au bord de la mer, nous décidons de partir visiter le nord de l’île de Öland.

Le temps est beaucoup moins clément que la veille… Il menace de pleuvoir et un épais brouillard gâche complètement la vue. Nous nous arrêtons au bord de la route pour prendre notre petit déjeuner (pain suédois et confiture de Hjortron pour rester dans le thème), avec vue sur une église suédoise typique de la région. Lire la suite