La route des verreries de Suède

verrerieSituée entre Växjö et Jönköping, la route des verreries est célèbre en Suède pour avoir relié au XVIIIe plus de 40 usines de verre. A l’époque, les verreries s’installaient sur cet axe car les forêts du coin permettaient d’alimenter en bois les fours nécessaires à la fabrication du verre, tandis que la proximité avec les grandes villes suédoises de l’époque permettait de vendre les produits.

Aujourd’hui, beaucoup de ces fabriques ont fermé, et il n’en reste qu’une quinzaine. Elles sont pour la grande majorité visitables, et les artisans proposent même de voir (ou de participer, moyennant finance) la fabrique d’une pièce.

Puisque c’est justement le chemin que nous souhaitions emprunter pour remonter de Kalmar (après notre week-end sur l’île de Oland) jusqu’à Göteborg, nous avons décidé de nous arrêter à la verrerie de KostaBoda.

Mais revenons un peu en arrière. Avant ça, il me faut préciser que nous avions dormi la veille dans un endroit magnifique, au bord d’un lac. Nous l’avons trouvé en sélectionnant un lac au pif sur google map, en faisant « itinéraire », et en suivant le GPS (je conseille cette technique d’ailleurs, rien de tel qu’un lac pour bivouaquer : de l’eau propre, du calme, rien à voir avec la mer) ! Il y avait tout pour faire une soirée parfaite : le couché de soleil, la plage, le lac, la solitude (à part une randonneuse, nous n’avons croisé personne)… Ce fut le plus gros coup de cœur de notre voyage. Regardez plutôt :

Nous nous levons donc ce matin là et profitons d’un magnifique soleil pour se baigner (et se laver, aussi). Il faut être honnête : l’eau est glacée, mais le lieu est tellement beau qu’on en profite. D’ailleurs, on va rester plusieurs heures, à jouer aux cartes sur une petite table en bois, au soleil du matin.

Bon, tout ça c’est un peu hors sujet, mais nous avons tellement aimé cet endroit que c’était bête de ne pas en parler. Tout ça pour dire que l’on fini par monter dans la voiture et par rouler une petite heure pour arriver à la verrerie de KostaBoda.

L’endroit est joli. Il y a des sculptures en verre qui reflètent la lumière du soleil tout au long du chemin.

Dans la zone, il y a différents bâtiments. Nous commençons par aller voir la première boutique,  de la marque Kosta Boda. On trouve un peu de tout : des verres en tous genres, des assiettes, de la décoration, des plats… Les prix sont élevés mais moins que ceux des mêmes produits importés en France.

Après avoir erré un peu dans la boutique, nous nous rendons à la galerie d’art. L’entrée est gratuite et nous pouvons nous promener dans différentes pièces aménagées entièrement avec des sculptures en verre (chaque artiste ayant son espace et son style propre). Bon, évidemment, nous n’avons pas ramené une des œuvres à 15 000 euros en souvenir (on n’avait pas de place dans notre sac, c’est pour ça).

Et maintenant que nous avons vu ce que nous pouvions faire avec du verre (enfin, pas nous mais les gens doués pour ça), nous nous dirigeons vers l’usine de fabrication, qui est juste à côté. Au moment où nous arrivons, un petit garçon est en train de suivre une démonstration pour réaliser sa propre tasse. Nous suivons donc le procédé à distance. Nous n’avons pas pu voir le rendu définitif parce qu’il faut ensuite faire chuter la température du verre progressivement, et pour cela la tasse a dû rester plus de deux heures dans un petit four. Nous sommes donc partis avant !

Avant de quitter le quartier, nous visitons la deuxième boutique, juste en face de la première, de la marque Orrefors. Les produits sont similaires à ceux de la première, mais il y a en plus d’autres gadgets de cuisine beaucoup plus « bas de gamme » (des pots de yahourt en plastique réutilisables, des couteau en céramique, etc.).

Finalement, nous reprenons la voiture pour trouver notre dernier endroit à bivouac de notre voyage en Suède. Nous roulons un peu pour nous rapprocher de notre prochaine destination (Göteborg) et nous sélectionnons un lac sur Google map pour poser la tente à côté. Une bonne nuit de sommeil, et on part visiter notre dernière ville suédoise !

2 réflexions au sujet de « La route des verreries de Suède »

Partagez vos avis et expériences...