Le “Norway in a nutshell” trip, notre expérience en indépendant

Norway in a nutshell

Le tour organisé « Norway in a nutshell » est un grand classique du tourisme norvégien. Le principe : on choisi de faire une boucle ou un aller-simple entre Oslo et Bergen (la deuxième grande ville norvégienne) en passant par les Fjords. C’est un très bel aperçu du pays.

SOMMAIRE D’ARTICLE


Norway in a Nutshell, kesako ?

Le tour inclut :

  • un trajet en train au départ de Bergen ou d’Oslo, arrivée à Myrdal
  • le trajet en train de Myrdal à Flam
  • la croisière en bateau dans les Fjords au départ de Flam, arrivée à Gudvangen
  • le trajet en train de Gudvangen à Bergen (si dans ce sens)

C’est un beau programme mais comme tous les tours organisés, ce parcours est très cher. En fonction du trajet, des dates et de la location éventuelle d’une chambre d’hôtel, l’ensemble peut monter à plusieurs centaines d’euros par personne.


L’organisation en solo

Mais la bonne nouvelle, c’est que l’on est pas du tout obligés de passer par l’opérateur. Chaque billet peut être acheté séparément aux compagnies, à des prix bien plus faibles. Bien sûr, ça nécessite une bonne organisation, mais en s’y prenant à l’avance on économise facilement la moitié du prix (notamment sur les billets de train si l’on cherche les « minipris »).

C’est évidemment ce que nous avons fait.


Départ d’Oslo

Nous sommes donc partis d’Oslo et nous avons pris notre premier train vers 8h du matin. Un TGV ultra moderne, comme la Norvège sait bien les faire.

Le début du voyage n’est pas exceptionnel, c’est assez plat. Mais au bout de quelques heures, nous n’arrêtons pas de nous extasier devant le paysage. En plus, nous avons la chance d’avoir nos places à gauche, le meilleur emplacement pour admirer l’extérieur.

Paysages vus du train
Lac Norvègien
Paysage Norvège
Vue du train

Il est 13h quand nous arrivons à Myrdal. Il ne s’agit pas vraiment d’un village, puisqu’il y a seulement une ou deux maisons et la gare où nous nous arrêtons.


Rando jusqu’à Flam

Le tour classique continue par un trajet en train qui amène les touristes à Flam. Ce train est sensé être spécial, dans le style des vieux trains norvégiens. Sauf qu’en me renseignant avant, j’avais lu énormément de critiques. Le trajet est à plus de 40 euros par personne, pour quelques minutes dans les montagnes qui ne sont pas exceptionnelles. Ca ne nous intéressait pas du tout. Du coup, on a opté pour la solution « randonnée dans les montagnes« , et nous avons laissé les autres touristes derrière nous. Et franchement, je le conseille à tout le monde ! La vue est vraiment extra. Par contre, il faut être en forme : la rando jusqu’à Flam fait 21 kilomètres !

Train Flam

Au début, le chemin est très pentu, et les mollets et genoux travaillent beaucoup. Mais la vue est magnifique : montagnes, cascades, rochers, vallées

Rando jusqu'à Flam
Rando jusqu'à Flam

Au bout d’une heure, la descente est beaucoup plus douce, et nous tombons sur un éleveur de chèvres. Celles-ci, en liberté, nous suivent pendant quelques centaines de mètres.

La fatigue commence finalement à se faire sentir, mais on continue quand même parce que nous voulons trouver un endroit où poser la tente (notre croisière dans les fjords ne part que le lendemain).

S’en suit une galère pas possible… Comme on est coincés entre les montagnes, il n’y a aucun espace de libre, suffisamment loin d’une habitation. En plus des 21 kilomètres, nous marchons encore une bonne heure pour trouver un petit espace où se poser. Ce fut la journée la plus physique, mais nous sommes fiers d’avoir fait tout ça, d’autant plus avec nos sacs sur le dos (18 kilos pour Max…) !

Nous nous effondrons finalement dans notre tente, avec une seule hâte : être le lendemain matin pour naviguer sur les fjords !

Deuxième jour : départ pour les fjords

Nous nous réveillons le lendemain un peu ankylosés mais excités à l’idée de poursuivre notre expédition vers les fjords norvégiens. On range la tente et on marche jusqu’au village.

Arrivée à Flam

Nous arrivons au cœur du village de Flam. Honnêtement, ce village n’a pas beaucoup d’intérêt… Il s’agit principalement d’un centre d’accueil pour touristes (puisque c’est de la que partent les croisières pour les fjords). Dans les lacs, on voit d’ailleurs des bateaux immenses regroupant plusieurs milliers de personnes, de véritables villes sur l’eau. Tout de suite, le village perd de son charme.

Après un petit tour rapide, nous nous contentons finalement d’attendre notre bateau. Vers 11h, nous embarquons pour deux heures de croisière dans les Fjords.

Croisière dans les fjords Norvègiens

Paysages pendant la croisière
Fjords en Norvège
Croisière Norway in a nutshell
Fjords Norvégiens

Comme on le voit sur les photos, le soleil n’est pas tout le temps présent… Mais ce qui est impressionnant, c’est justement les jeux et variations de lumières entre le gris, le vert et le bleu.

Ce ne sont surement pas les plus beaux fjords de Norvège, mais il s’agit en tous cas des plus accessibles. A part le froid, c’était vraiment une chouette balade sur l’eau.

Deux heures plus tard, nous arrivons à notre destination : Gudvangen.

Arrivée à Gudvangen

Comme Flam, il ne s’agit pas d’un grand village mais surtout d’un point de départ. Notre objectif est d’arriver à Bergen, alors nous attendons le bus. Puisque l’on a une heure à tuer, Max tente le stop

Norway in a nutshell avis

… sans succès. Il faut dire qu’il n’y a pas grand monde qui passe, et on n’est même pas sûrs que le signe (pouce vers le haut) soit compris ici. On prendra finalement le bus, puis le train pour arriver à Bergen, où nous passerons encore quelques jours.

9 réflexions au sujet de « Le “Norway in a nutshell” trip, notre expérience en indépendant »

  1. Ping : Le “Norway in a nutshell” trip, ou notre première approche des fjords norvégiens (partie 2) – Les voyages de Maxylou
  2. Ping : Norvège : le bilan de notre voyage (budget et coups de cœur) – Les voyages de Maxylou

Une remarque ? Un commentaire ? Une question ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.