Destination : Finlande

Drapeau Finlande

Notre voyage en Scandinavie a commencé par quelques jours en Finlande. Nous n’avions pas le temps de beaucoup bouger dans le pays, mais nous souhaitions visiter Helsinki avant de prendre le bateau pour la Suède.

Si le terme “Scandinavie” n’inclut pas, au sens strict, la Finlande, sa proximité culturelle et historique avec la Suède, la Norvège et le Danemark fait qu’il n’est pas rare de la penser comme faisant partie du lot.

Histoire Finlandaise

Pendant longtemps (jusque au XIXe siècle quand même), la Finlande fut un territoire suédois. C’est en 1809 que la Russie en prend possession, et elle devient alors un duché autonome. A Helsinki, on a souvent pu ressentir l’influence partagée de la Suède et de la Russie : dans l’architecture des bâtiments, dans l’histoire des monuments classés à l’UNESCO, etc. C’est cent an plus tard, lors de la révolution russe, que la Finlande devient enfin un pays autonome.

A présent, la Finlande fait partie de l’Union Européenne. Elle a adopté l’euro comme les premiers pays adhérents en 2002, ce qui facilite grandement le tourisme pour nous.

Éléments culturels

La Finlande est le pays d’Europe ayant la plus faible densité de population. La majorité des habitants vivent d’ailleurs dans le sud, aux abords d’Helsinki, la capitale.

Le coût de la vie y est assez élevé, mais c’est quand même le pays nordique le plus abordable (comparé à la Suède, le Danemark, la Norvège ou l’Islande). Ce n’est pas une grande destination touristique, probablement à cause de son climat assez froid. Au mois d’août, nous avons aussi bien vécu des après-midi de relative chaleur (autour de 25°) que des averses imprévisibles et violentes. Beaucoup de vent, et donc un changement de météo très rapide.

La langue parlée y est le finnois, que nous n’avons absolument pas pu différencier du norvégien ou du suédois. Malgré quelques caractères spéciaux, nous pouvons comprendre à l’écrit le sens de quelques mots (surtout si on est à l’aise en anglais, car beaucoup de mots ont des origines similaires). D’ailleurs, tout comme dans les pays voisins, les locaux parlent incroyablement bien l’anglais. Nous n’avons donc eu aucun mal à communiquer.

Vue sur un lac Finlandais

Itinéraire

Nous n’avons malheureusement pas passé assez de temps en Finlande. Nous avons exploré Helsinki, la capitale, ainsi que Porvoo, avant de partir pour le Suède. Mais on reviendra, c’est sur !

2 réflexions au sujet de « Destination : Finlande »

Partagez vos avis et expériences...