Ninh Binh, l’équivalent de la baie d’Ha Long version terrestre

Pour la première étape de notre road trip à moto, nous décidons de nous arrêter à Ninh Binh, une petite ville située à moins de 100 km de Hanoï.

Si l’endroit attire les touristes, c’est notamment du fait de ses paysages : des pics rocheux qui s’élèvent au milieu des rizières et qui font penser à ceux la baie d’Ha Long. C’est d’ailleurs pour cela que l’endroit est surnommé « La baie d’Ha Long terrestre« .

Il est possible de faire des promenades en barque dans les grottes, mais nous n’avons pas souhaité en faire. Beaucoup de rabatteurs sont présent (ce qui ne donnent donc pas forcément envie de s’y attarder) mais surtout nous y étions en février. Il faisait froid et venteux, et dans ces conditions la balade en barque perd un peu de son charme. C’était quand même amusant de voir les autres touristes commencer leur balade : les conducteurs de barque rament souvent avec les pieds, pour reposer leurs bras un trajet sur deux. C’est une posture originale et assez marrante.

Comme nous avions notre moto, nous nous sommes contentés de se promener dans le coin, descendant de l’engin pour visiter à pied quand nous le sentions.


Grisaille et verdures

A cause de la période de notre visite, nous n’avons pas pu voir les incroyables paysages verdoyants que l’on trouve sur Google. Les rizières n’avaient pas encore poussé et tout était un peu boueux. Malgré tout, on a pu percevoir le potentiel de l’endroit, qui doit réellement être magnifique durant la saison. Au moins on n’a pas été noyé dans une masse de touristes ! La majorité de ceux qui étaient là en profitait pour faire une balade à vélo en famille.


Hang Mua : le pic du dragon

Nous avons ensuite repris la moto pour nous rendre au pic de Hang Múa. Après nous être acquittés des droits d’entrées (100 000 Dongs chacun, quand même), nous montons les 450 marches qui nous séparent du sommet. En haut, on trouve une très jolie vue panoramique sur la région, ainsi que le fameux dragon de pierre qui protège l’endroit. Bon, ce sera toujours sous le ciel gris, mais ça en jette quand même !

Après deux jours passés dans le coin, nous changeons finalement nos plans. A la base, nous comptions partir vers le nord, avant de nous rendre au Laos et au Cambodge. Mais la météo nous pousse à nous adapter. Il fait alors trop froid pour faire de la moto dans la région. Du coup on décide d’inverser notre itinéraire. On va finalement se rendre dans le Sud du Vietnam, aller au Cambodge et au Laos, puis retourner à Hanoï. Cela nous permettra de laisser le soleil revenir pour visiter les montagnes du Vietnam en Mai, sous une météo plus clémente. C’est ça, la liberté !

Du coup, on remonte sur la bécane et on file vers le Sud. A nous la chaleur Vietnamienne !


Sri Lanka, Inde, Népal, Myanmar, Vietnam et Cambodge… Retrouvez ici le bilan et les anecdotes de nos 6 premiers mois de voyage en Asie !

2 réflexions au sujet de « Ninh Binh, l’équivalent de la baie d’Ha Long version terrestre »

Partagez vos avis et expériences...