Comment j’ai raté mon permis en Nouvelle-Zélande

passer permis Nouvelle-Zélande

Avant de venir en Nouvelle-Zélande, je me suis lancée un défi ultime : profiter de mon PVT pour passer le permis. Moi qui n’avais jamais rien conduit d’autre qu’une voiture d’auto-école il y a plus de 10 ans et une moto Indienne, j’étais terrorisée. Mais cette première année de voyage m’avait appris à prendre confiance en moi et à lutter contre mes craintes. C’était l’occasion de m’y mettre.

Lire la suite

Le jour où j’ai fêté noël avec un camembert grillé et du gin tonic à la framboise

Il y a des moments en voyage où on tente de réaliser ce qui nous arrive, où l’on est et ce que l’on vit. On prend du recul sur la situation en imaginant la tête hallucinée de notre nous d’il y a quelque années face à ces moments improbables. Vous savez, ce genre de moment qui vous font vous exclamer, mi-incrédules, mi-amusés : « nan mais sérieux, qu’est-ce que je fous là ?… ».

Après tous ces mois de voyage, je crois qu’ils sont ce que je préfère. Dérouter la Lou du passé, ça me plait plus que tout. Que ce soit lorsque l’on crève une roue de notre moto au milieu d’une route paumée en Inde, devant une vue incroyable sur les rizières Vietnamiennes, en train de boire une bière Laotienne avec mes nouveaux amis de route en plein nouvel an à la capitale, ou pendant que je galère à respirer en grimpant une montagne Himalayenne, j’essaie toujours de prendre du recul. Je raconte tout ce que je vis à la moi du passé, comme pour lui dire : « Tu t’y attendais pas à celle-là, pas vrai ? ». Constater que ma vie n’est pas prévisible et tracée d’avance est étrangement satisfaisant.

Porteuses dans l’Himalaya… Difficile de croire que nous étions là il y a un an.

Autant cette sensation est assez fréquente quand on se trouve dans un endroit qui nous semble exotique et incroyable (le périphérique de Hanoï, le marché de Pondichéry, les temples d’Angkor ou la surface apaisante du lac Inle…), autant elle peut se faire plus rare dans un pays culturellement proche du notre. En Nouvelle-Zélande, c’est la lumière du ciel qui me fait cet effet la. Quiconque a déjà pu observer l’horizon et la lumière du pays doit comprendre ce dont je parle. Quand on lève les yeux, on réalise tout de suite que l’on est loin de chez soi. Je reconnaîtrais ce ciel entre mille.

Le ciel de Nouvelle-Zélande, au dessus de la mer de Tasmanie
Lire la suite

Dunedin, la péninsule d’Otago et tout pleins d’animaux trop meugnons

Après notre passage dans le Southland, nous poursuivons notre road trip sur l’île du Sud de la Nouvelle-Zélande en famille. Comme nous remontons doucement vers Christchurch, nous nous arrêtons quelques jours sur la péninsule d’Otago.

La péninsule est l’endroit rêvé pour observer les animaux de la région : oiseaux, otaries, lions de mer, et surtout les très prisés pingouins…

Lire la suite

Mémorable excursion au Doubtful Sound, les fjords néo-zélandais

Nous voici repartis pour la suite de notre road trip en famille dans le sud de la Nouvelle-Zélande. Après la Arthur’s Pass et la côte Ouest, nous zappons a contrecœur Wanaka et Queenstown (où nous sommes finalement retournés par la suite) pour foncer profiter du seul jour de beau temps annoncé. Direction : la région des fjords !

Lire la suite

Wanaka et Queenstown, les stations balnéaires de Nouvelle-Zélande

Si je raconte d’habitude nos récits selon un découpage géographique et chronologique, je dois ici faire une exception.

Nous nous sommes rendus à Wanaka une première fois lors de notre road trip en famille, début novembre. Malheureusement, le mauvais temps menaçait et il nous fallait tracer à travers la zone pour atteindre les fjords sous le soleil. Décision que personnellement je ne regrette absolument pas, vu les paysages de dingues qui nous attendaient !

Mais du coup, on était un peu déçus de ne pas avoir pu visiter les deux villes touristiques du Sud du pays, souvent vantées par les voyageurs. Alors quand on a décidé de quitter Christchurch, Zac, Max et moi, on a refait la route en sens inverse pour y remédier. Cet article est donc un mélange de récit de nos deux visites de la région.

Lire la suite

La Nouvelle-Zélande : entre déception et démystification

C’est fou comme il est dur d’écrire un article « négatif » à propos d’un pays. L’auto-censure et la conformité ne sont jamais loin, toujours prêts à nous faire supprimer un texte. Oui, mais non. Pas cette fois. La Nouvelle-Zélande et ses voyageurs méritent plus que ça.

Bon, je mets quand même un bémol à ce que je raconte : nous vivons ici depuis 4 mois maintenant, mais nous n’avons pas encore réellement fait de road-trip. J’espère donc qu’une seconde facette du pays viendra contrebalancer positivement tout ce que je m’apprête à écrire. Il n’empêche que tout ce que je dis ici reste mon ressenti actuel. Et même si mon avis change ou se modère, ce texte ne perdra pas de son sens pour autant.

Lire la suite