Dunedin, la péninsule d’Otago et tout pleins d’animaux trop meugnons

Après notre passage dans le Southland, nous poursuivons notre road trip sur l’île du Sud de la Nouvelle-Zélande en famille. Comme nous remontons doucement vers Christchurch, nous nous arrêtons quelques jours sur la péninsule d’Otago.

La péninsule est l’endroit rêvé pour observer les animaux de la région : oiseaux, otaries, lions de mer, et surtout les très prisés pingouins…

SOMMAIRE D’ARTICLE


Dunedin, la porte d’entrée de la péninsule

Dunedin est la seconde plus grande ville de l’île du Sud de Nouvelle-Zélande. Fondée par un Irlandais, elle est connue pour ses pubs et sa vie estudiantine.

Si nous ne nous y sommes pas arrêtés lors de notre premier passage, c’est lors de notre second road trip dans la région, cette fois avec notre pote Zac, que nous y avons passé du temps.

On est d’ailleurs passés devant la gare, le monument le plus photographié de l’île.

La gare de Dunedin
Du chinois, des 4×4 et des bâtiments qui ressemblent à des saloons… Sacré mélange !

Une des attractions les plus connues de la ville, c’est la fameuse « Baldwin Street ». Il s’agit de la rue la plus pentue du monde. Chaque année, un événement spécial a lieu pour célébrer la rue : des milliers de bonbons numérotés (chacun acheté 1 dollars par un participant) sont lâchés en haut de la rue. Le premier a arriver en bas est le vainqueur de la tombola.

Un panneau nous indique que la rue n’est pas praticable en van, mais on n’avait pas vraiment besoin de cette information ! Pas de soucis, nos jambes feront l’affaire.

Chiche de la faire en skate ?
Quand on prend pour repère le sol, les maisons ont l’air assez instables…
Un banc bien mérité nous attend en haut

Alan’s beach

En famille, nous ne nous sommes pas arrêtés à Dunedin et avons directement filé vers la péninsule d’Otago. Le premier arrêt que nous y avons fait a été la plage de Alan. Ce fut notre première rencontre avec les lions de mer néo-zélandais !

péninsule d'Otago
péninsule d'Otago - phoque

Les lions de mer se prélassent au soleil, souvent seuls. Ceux-ci ont la couleur du sable et il est parfois difficile de les repérer. Il faut faire attention pour ne pas trop s’approcher d’eux et ne pas perturber leur sommeil !


Les Moeraki Boulders

Nous continuons notre exploration de la péninsule d’Otago en famille et nous arrêtons voir les touristiques Moeraki Boulders.

Il s’agit de rochers très étranges, disposés sur la plage. Certains font plusieurs tonnes, allant jusqu’à trois mètres de diamètre (même si globalement, ils sont en moyenne bien plus petits que ça).

Leur histoire est assez mystérieuse… Ils sont intrigants, posés là au milieu d’une plage de sable blanc. Ils donnent l’impression d’être tombés de nul part. Les scientifiques pensent qu’il s’agit d’une érosion dans le sable qui, au fil des 60 derniers millions d’années, a donné cette forme si particulière à la roche.

péninsule d'Otago - moeraki boudlers
Picture time!
péninsule d'Otago - moeraki boudlers
Non, ça va, on n’a pas honte.
péninsule d'Otago - moeraki boudlers
On dirait un œuf géant de dinosaure.
péninsule d'Otago - moeraki boudlers
Ah ! Ben non en fait ! C’est une Géraldine qui en sort !

Katiki Point Lighthouse

Après les moeraki boulders, nous visitons le phare de Katiki. Ici, on tombe sur des dizaines d’otaries et de phoques, d’oiseaux et d’insectes. L’odeur était super 🙂

C’est donc ici que l’on a vu le plus d’animaux, et où Géraldine a fait ses meilleurs clichés ! En voici quelques uns :

péninsule d'Otago
Gros plan et petites oreilles
péninsule d'Otago
Lutte pour la place sur le cailloux
péninsule d'Otago
Bébé phoque
péninsule d'Otago
Je crois qu’on est repérés !
péninsule d'Otago
Pas par tout le monde…

Sandflie bay

Dernier arrêt sur la péninsule en famille : la sandflie bay. Déjà, vu son nom, elle ne m’inspirais pas confiance. En arrivant sur place, je ne suis pas au mieux de ma forme. Un petit coup de barre qui ne me donne guère envie de crapahuter en bas de la falaise. Du coup, je laisse la famille s’y rendre.

péninsule d'Otago

Voici quelques clichés des animaux qu’ils ont croisés sur place :

péninsule d'Otago
« J’te jure Robert, y a plus d’saison… »
Celui-là, je ne veux pas l’énerver.

Takiharuru Walk

Pour notre second passage sur la péninsule, nous sommes allés à la Takiharuru Walk. Le paysage était joli, mais il n’y avait rien d’exceptionnel… Normalement on peut y voir des pingouins, mais une fois n’est pas coutume, on ne les a pas croisé. Au moins, Zac a pu voir sa première otarie !

péninsule d'Otago
La vue depuis la péninsule

Voici pour le résumé de notre passage sur la péninsule d’Otago ! Et comme les principaux animaux de Nouvelle-Zélande sont quand même les moutons, voici une photo de l’agneau le plus mignon du monde. Il était dans le champ bordant notre camping et n’arrêtait pas nous appeler pour des câlins supplémentaires.

péninsule d'Otago

Quoi qu’il en soit, la péninsule d’Otago fut notre dernière visite avec la famille de Max. Lucas est reparti de l’aéroport de Christchurch et les parents ont continué leurs vacances sur l’île du Sud.

Quant à nous, nous sommes retournés à Christchurch. Dans un premier temps, nous avons fini l’aménagement du van de mon père. Nous avons ensuite refait un tour dans le sud de l’île du Sud avec Zac (road trip que j’ai déjà raconté en parallèle de ce voyage en famille) avant d’aller travailler dans les vergers quelques semaines. Le road trip en NZ reprendra début Janvier, avec mon pôpa !

A lire sur la péninsule d’Otago :
– « Dunedin et la péninsule d’Otago » (Voyage Nouvelle-Zélande)
– « 10 things that surprised me in Dunedin » (Young Adventuress)
– « Dunedin et la péninsule d’Otago » (Chill and Vadrouilles)

2 réflexions au sujet de « Dunedin, la péninsule d’Otago et tout pleins d’animaux trop meugnons »

Une remarque ? Un commentaire ? Une question ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.