Passage au Southland, la pointe Sud de la Nouvelle-Zélande

Court article que celui d’aujourd’hui ! J’ai hésité à l’écrire, puisque nous n’avons finalement passé que peu de temps dans le Southland. Mais c’est une zone de l’île du Sud de la Nouvelle-Zélande dont on entend finalement assez peu parler, alors elle méritait bien son article dédié !

SOMMAIRE D’ARTICLE

Southland nouvelle-zélande

Le Southland, entre Fjords et moutons

Le Southland est la région administrative du Sud de l’île du Sud de la Nouvelle-Zélande. Avec 2,6 habitants au kilomètre carré, c’est une région très peu habitée, et donc assez sauvage. Elle inclut le Fiordland, la région des fjords, qui sont sans nul doute les plus grosses attractions touristiques du coin.

De fait, le reste de la région est assez peu visité. Nous n’avons d’ailleurs pas vraiment fait exception, puisque nous ne sommes restés que deux jours sur place. Mais on a tout de même choisi de suivre la route la plus au sud du pays, profitant du calme et des paysages du sud.

Southland nouvelle-zélande
Les moutons tondus, c’est quand même pas aussi choupi…

Passage par Bluff

Après notre croisière en famille dans le Doubtful Sound, nous reprenons la route. Direction le sud, donc, et plus particulièrement la ville de Bluff.

Bluff est un petit village néo zélandais de moins de 2000 habitants. Il n’y a pas grand chose à faire ou à voir, si ce n’est le stirling point.

Le Stirling Point est le point marquant la fin de l’autoroute 1, qui traverse tout le sud de l’île. L’endroit est symbolisé par un panneau indiquant les distances le séparant de certaines grandes villes des différents continents.

Southland nouvelle-zélande

Ce panneau est certes photogénique, mais il ne justifie pas vraiment le nombre d’auberge de jeunesse croisées dans une si petite ville (au moins trois !)…


Le Slope Point

Après le Striling Point, nous nous rendons au Slope Point, quelques kilomètres plus loin.

Et ben on est quand même bien au Sud du globe, tiens !

Il s’agit du point le plus au sud du pays. On y accède au terme d’une promenade d’une quinzaine de minutes qui nous amène face à la mer, avec une vue assez incroyable.

Southland nouvelle-zélande
Southland nouvelle-zélande
Southland nouvelle-zélande
Même de dos, y a comme un air de famille !

Le courant sur les falaises a formé des criques vertigineuses. Max fait le malin les pieds dans le vide, mais moi je n’en mène pas large…

Southland nouvelle-zélande
Petit Maxou, les pieds dans le vide…

En tout cas la vue est magnifique… Et on est seuls au monde !

Alors que nous étions déjà rentrés au van, les parents se sont essayé à la varappe : en descendant les criques, ils sont tombés nez à nez avec les premières otaries du séjour ! Les photos sont assez folles.

Moment photo !
ET le résultat…

Pour nous, ça attendra notre prochaine destination : la péninsule d’Otago, réputée pour sa faune omniprésente.


Apres deux jours dans la région, nous continuons notre route. Au final, nous n’aurons pas l’occasion de revenir sur place, même lors de notre second road trip dans le sud. Pour sûr que le Southland recèle d’autres beautés cachées…

Mais on n’a pas assez d’une vie pour tout faire, c’est comme ça ! Ce sera d’ailleurs la conclusion pour aujourd’hui. 😉

Southland nouvelle-zélande

À lire sur le Southland :

– « Exploration de Southland » (Rêver d’ailleurs)

– « Invergarill et les Catlins » (Koala et colibri)

– « Les Catlins, à voir, à faire » (Cher Journal, le blog)

3 réflexions au sujet de « Passage au Southland, la pointe Sud de la Nouvelle-Zélande »

Une remarque ? Un commentaire ? Une question ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.