Destination : Myanmar (Birmanie), le pays aux milliers de pagodes

Après le Népal, nous savions déjà où nous allions nous rendre. Et pour cause : mes deux grand frères profitaient des fêtes de fin d’année pour venir nous voir pendant une semaine à l’autre bout du monde ! Il a donc fallu décider de notre destination rapidement.

SOMMAIRE D’ARTICLE


Pourquoi le Myanmar ?

La Birmanie (ou plutôt le Myanmar, de son nom officiel depuis 2010) a été notre choix pour plusieurs raisons.

D’abord, c’était un pays qui nous intriguait, Max et moi, avant le départ. Et pour cause : il est ouvert au tourisme depuis peu et son activité explose depuis ces dernières années. C’était donc l’occasion d’observer un pays moins habitué aux codes touristiques (ce qui est toujours plus agréable) avant qu’il ne change encore plus.

Comme nous étions au Népal et que nous souhaitions ensuite aller au Vietnam, c’était le moment de nous y rendre si on ne voulait pas faire des aller-retours inutiles (et alourdir encore plus notre bilan carbone… Hum.).

Enfin, un de mes frères avait des collègues sur place et voulait voir à quoi ressemblait le pays.

C’était donc un choix assez évident. Le seul doute que nous avions concernait la situation politique là-bas. C’est l’éternelle question du voyageur : doit-on se rendre dans les pays en dictature ou responsables d’atrocités (comme la persécution et les meurtres commis envers les communautés musulmanes au Myanmar) ? J’écrirais un article plus tard pour détailler ma réponse, mais après avoir passé pas mal de temps sur internet à lire les avis des différents voyageurs, je pense que oui.

Road trip Birmanie


Le Myanmar en quelques mots

Le pays est habité par près de 60 millions de Birmans, sur 700 000 km². La langue officielle est le Birman, mais chaque ethnie possède aussi sa propre langue. En fait, le terme « Birman » désigne à l’origine une ethnie et non une nationalité, ce qui explique pourquoi le pays à souhaité revenir à son nom d’avant la colonisation, « Myanmar ».

Il existe d’ailleurs plus de 130 ethnies, avec en tête les Birmans, les Mons, les Karens et les Shans. La religion officielle est le bouddhisme theravadan, et les bouddhas, stupas et pagodes constituent une grande partie des bâtiments à visiter dans le pays.

Côté Politique

La Birmanie était sous un régime de dictature militaire de 1962 à 2011. A cette date a officiellement pris place un pouvoir civil, ouvrant ainsi le pays au tourisme et aux investissements internationaux. Ainsi, entre 2011 et 2017, le nombre de touriste à été multiplié par 6 dans le pays : les hôtels fleurissent, les routes sont refaites et des aéroports sont construits. On parle alors d’une future Thaïlande, un pays qui s’est développé très vite comme destination touristique.

Dans la réalité, ce sont toujours les militaires qui sont au pouvoir, et Aung San Suu Kyi, figure emblématique internationale du parti démocratique birman, n’a qu’un champ d’action très limité.

Le pays est marqué par des choix politiques très étranges, qui le rendent peu crédible sur la scène internationale. Par exemple, le général Ne Win a décidé, en 1974, que la conduite (jusqu’ici à gauche) devait se faire à droite.

L’idée est venue du jour au lendemain, sur les conseils de son astrologue. C’était déjà idiot, mais en plus le général avait oublié de penser au sens des volants et au fait que cela impliquait de changer toutes les voitures du pays. Il a donc ordonné à tous les habitants de changer leur voiture sous un délai de… 3 mois. Quand on connait le pouvoir d’achat des Birmans, on se rend bien compte de la stupidité de cette décision. Résultat : plus de 40 ans après, on trouve autant des voitures avec le volant à gauche qu’à droite. La conduite est donc compliquée et très périlleuse…

Road trip Birmanie

Notre itinéraire prévisionnel

Edit : retrouvez l’itinéraire final et le bilan de notre road trip en Birmanie dans l’article dédié.

Comme d’hab’, nous n’avons rien prévu à l’avance et déciderons au jour le jour de notre programme. La seule chose que nous savons c’est que nous resterons au sud du pays lors de la semaine avec mes frères. On pense ensuite monter vers le lac Inle et Mandalay.

Quelques blogs sur le sujet :

Regards sur le monde : blog de voyages solidaires, avec un passage en Birmanie.
Enfants de Birmanie : association qui vient en aide aux enfants démunis de Birmanie. Beaucoup d’articles intéressants sur le pays.
Instinct Voyageur : carnets de voyage et d’expatriation.


Sri Lanka, Inde, Népal, Myanmar, Vietnam et Cambodge… Retrouvez ici le bilan et les anecdotes de nos 6 premiers mois de voyage en Asie !

5 réflexions au sujet de « Destination : Myanmar (Birmanie), le pays aux milliers de pagodes »

Une remarque ? Un commentaire ? Une question ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.