8 trucs un peu foufous au Vietnam

Fun facts Vietnam

Question trucs un peu dingues, le Vietnam est un beau sujet de disserte. Je ne vais donc pas m’en priver en partageant ici sept fun facts sur le Vietnam que l’on découvre quand on arrive dans le pays pour la première fois !

1 – La passion N°1 des Vietnamiens, c’est le karaoké

Passion qu’ils assouvissent dans les bars, mais aussi dans la rue avec un ampli tout pourri poussé à fond pour battre celui du voisin. Sauf qu’en plus, la passion N°2 des Vietnamiens, c’est la bière. Et que donne le mélange des deux ? Des Vietnamiens bourrés qui chantent faux et très, très, fort. Chouette !


2 – Conduire au Vietnam nécessite de faire attention à soi, mais surtout aux autres

Enfin, si on veut rester en vie, bien sur. Parce que les Vietnamiens ont peut être tous un scooters, mais pas pour autant les réflexes de sécurité. Comme de regarder des deux côtés de la route avant de s’engager sur une voie, par exemple. Si ils veulent aller quelque part, ils y vont. Peu importe si ce « quelque part » est sur l’autoroute et que d’autres véhicules foncent à 80 km/h sur eux. Ils ont qu’à esquiver, tant pis. Ils peuvent aussi rouler à contresens si ça les arrange, ou faire des queues de poissons aux autres sans même s’en rendre compte. Sympa.


3 – Les mots Vietnamiens sont composés de trois ou quatre lettres

On en trouve bien quelques uns de cinq voire, exceptionnellement, de six lettres. Mais c’est tout. En plus, ce sont toujours les mêmes lettres qui reviennent ! Comment font-ils pour se comprendre ? Mystère !


4 – En revanche, ils ont un nombre d’accents incroyable

Et ils prennent toutes les formes possibles : sur la lettre, sous la lettre, au milieu… Ils en mettent même plusieurs les uns sur les autres. Il faut dire que leur alphabet a été instauré pendant la période colonisatrice, afin que les occupants puissent écrire la langue aux aussi. Du coup, pour ajouter les sons qui n’existaient pas en Europe, il a bien fallu innover ! Mais pour nous c’est quand même un vrai casse-tête…


5 – Certains mots Vietnamiens sont en fait… Des mots français prononcés avec l’accent

Je pense notamment aux mots « socola » (chocolat), « ca phé » (café) ou « kem » (crème). Sans parler du fameux « pa té » !


6 – Dans certaines villes et villages, on peut se faire réveiller à 4h du matin par des messages de propagande communiste

Et ça ne dure pas quelques minutes, non, non. On a droit à plus d’UNE HEURE de chants, de répétitions de messages et de musique kitschisimes qui résonnent dans toute la ville avec l’aide de super haut-parleurs qui saturent. Quand on se renseigne sur « mais pourquoi faire ça au milieu de la nuit ?? », on apprend qu’en fait 4h du matin c’est l’heure à laquelle les Vietnamiens partent travailler au champs. Cette habitude tend à disparaître, notamment dans les grandes villes. Mais personnellement je ne suis pas prête d’oublier une nuit pareille…

On trouve aussi des panneaux idéologiques un peu partout. Je ne sais pas si c’est mieux que la Laos, avec ses pubs géantes pour de la bière que l’on trouve tous les kilomètres…


7 – Sur les routes, on croise régulièrement des tongs et autres vêtements égarés.

Il faut dire que les locaux voyagent souvent avec toute leur famille sur un même scooter. Or, ils portent également tous des tongs. Que donne le calcul : enfant + tongs + scooters ? Des enfants qui se retrouvent avec une seule chaussure et l’autre qui reste sur la route pour longtemps. Cela dit une fois j’ai même vu un caleçon, mais là je n’ai pas d’explication…


8 – Tout peut être emballé dans du plastique. Tout. Et plusieurs fois même !

Le concept d’écologie ne semblant pas avoir atteint les frontières Vietnamiennes (ou très doucement, disons), le plastique ici est roi. Chaque gâteau de chaque paquet est emballé en version individuelle. On nous donne des sacs plastiques pour le moindre petit achat, et on emballe deux fois notre boisson servie dans un gobelet en plastique. Impressionnant, mais surtout choquant.


Voila pour mes fun facts sur le Vietnam. Il est temps pour nous de clôturer notre visite de l’Asie du Sud-Est ! Nul doute que ces petits moments surprenants du quotidien vont bien nous manquer. Même si je n’ai pas réussi à vraiment tous les retranscrire à l’écrit, ce sont eux qui ont fait de notre expérience en Asie du Sud-Est un bon souvenir. C’était vraiment la confrontation de deux mondes bien différents parfois, et c’est ça qui fait le charme du voyage !

A lire également : fun facts sur la Birmanie, le Cambodge ou le Laos.

Partagez vos avis et expériences...