Stockholm, la capitale Scandinave

stockholmAvec ses 900 000 habitants, Stockholm est non seulement la capitale suédoise, mais elle se proclame aussi capitale officielle de toute la Scandinavie.

Suite à notre tentative abordée de visiter l’île d’Aland, en Finlande  (nous avons raté l’arrêt du bateau à 4h du matin…), nous arrivons en Suède avec un jour d’avance sous un soleil radieux. Notre bateau nous donne une magnifique vue sur Gröna Lund, le parc d’attraction de la ville.

Vue Stockholm

Nous filons directement au camping pour déposer nos affaires, planter et monter la tente, et nous partons visiter la ville à pied.


  • Gamla Stan

Stockholm est répartie sur plusieurs îles. La première que nous visitons est Gamla Stan. Signifiant littéralement « la vieille ville« , il s’agit d’un quartier ayant gardé son ancienne architecture. Les bâtiments sont très colorés et les ruelles étroites (donc il y a peu de voitures). Nous pouvons profiter pleinement de notre balade sur les pavés. Nous déambulons un peu au hasard jusqu’à la place principale, où se trouve par ailleurs le musée Nobel (troisième photo).


  • Djurgården

Pour notre deuxième jour, nous avons fait un tour sur l’île Djurgården. Probablement le quartier le plus touristique, il s’agit de celui qui regroupe tous les grands musées comme le musée Skansen ou le musée nordique (ainsi que le parc d’attraction de Gröna Lund que nous avions vu à notre arrivée). C’est un quartier très vert, comme son nom l’indique, qui est parfait pour se promener.

Malheureusement, l’orage menace quand nous arrivons. Nous en profitons donc pour nous réfugier au musée Vasa, grand incontournable de Stockholm.


  • Le musée Vasa

Comme beaucoup de touristes, Vasa a été un petit coup de cœur pour nous deux. Il s’agit d’un musée construit autour du bateau éponyme d’époque rénové.

L’entrée du musée est un peu chère (+ de 10 euros par personnes), mais nous pouvons observer le bateau sur plusieurs étages, regarder des films sur sa rénovation, et suivre gratuitement un guide dans la langue de notre choix.

C’est notre guide qui nous a expliqué l’incroyable histoire de ce bateau.
Le roi de Suède Gustave II demande la construction de ce vaisseau de guerre autour des années 1620. Après plusieurs années de construction, le bateau flambant neuf fait son inauguration en 1628 et quitte le port de Stockholm… pour couler à quelques centaines de mètres de son point de départ.

La cause du naufrage est un mélange de facteurs que je ne pourrais pas expliquer, mais ce que j’ai compris est que le vaisseau n’était apparemment pas correctement équilibré. Une fois sorti du port, le vent était naturellement plus puissant et a donc suffit à le faire chavirer. Même si le bateau ne coule alors qu’à 120 mètres de la terre, 30 à 50 personnes restent coincés (probablement surpris par l’improbabilité et la rapidité des événements) et meurent noyés ou écrasés. 

C’est la proximité de la terre qui fait que le Vasa ne s’enfonce que de 32 mètres dans la mer, où il resta jusqu’en 1961. 333 ans après son naufrage, une équipe d’archéologues et chercheurs arrivent à localiser puis remonter le navire, conservé par l’eau salée.

Des travaux ont ensuite eu lieu pour le rénover (ce qu’expliquait bien le film) puis le gouvernement suédois a décidé de construire un bâtiment autour de lui pour que le public puisse le visiter. L’ambition des équipes du musée est de faire survivre le Vasa au moins jusqu’à son millième anniversaire, ce qui est loin d’être simple vu l’usure du bois et des cordes (qui doivent fréquemment être remplacées). Pour l’heure, 98% du bateau est d’origine.

Nous avons donc passé quelques heures dans le musée, et c’était vraiment agréable. Un « must see » de Stockholm !


  • Le musée Nobel

Le lendemain le temps n’est toujours pas excellent, alors nous optons pour une visite du musée Nobel.

Le musée retrace la vie d’Alfred Nobel, l’histoire de sa fortune et de son testament qui donna naissance au prix. Des écrans et différentes activités nous présentent les inventions et découvertes au fil du temps. On peut aussi regarder au dessus de nos tête des affiches présentant les lauréats défiler sur des rails. C’est ludique et culturel !

Après deux heures à errer dans le musée, nous décidons de tenter le soleil et d’aller visiter Vaxholm, sur l’archipel de Stockholm. Nous entamons ensuite notre dernière journée à Stockholm.


  • Les halles Saluhall

Pour notre dernier jour à Stockholm, nous passons aux halles. Comme dans toutes les autres villes que nous avons visitées, Stockholm possède son marché couvert où l’on peut acheter de la nourriture typique. Les prix sont évidemment très chers, mais c’est un joli endroit à voir, même sans acheter.

Après notre visite des halles (et avoir mangé notre mini-princess torte), nous partons retirer la voiture que nous avons louée pour les quatre jours à venir. Direction : le sud du pays !

6 réflexions au sujet de « Stockholm, la capitale Scandinave »

Partagez vos avis et expériences...