Quelques jours reposants à Galle

GalleNos envies de montagne ayant bien été séchées par la météo, nous nous retrouvons finalement à Galle (prononcer « Gôl »), la grande ville côtière du Sud du Sri Lanka.

Nous n’avions pas beaucoup d’attente sur la ville, mais au final on a beaucoup aimé.

Galle a été développée sous la colonisation portugaise puis néerlandaise. La vieille ville (et la forteresse) date d’ailleurs de cette époque.

Le tsunami de 2004 a détruit une partie de la ville, qui a depuis été reconstruite.

Le premier jour, nous commençons par nous remettre du froid des montagnes Sri Lankaises et profitons de la plage, notamment la « Jungle Beach », que l’on nous a conseillé.

Une fois notre bain de soleil terminé, nous prenons un tuk-tuk pour la forteresse, où nous passons le reste de la journée.

L’endroit est très agréable, bien que clairement différent du reste de ce que l’on a vu du Sri Lanka. Il y a un aspect très propre et très touristique, mais c’est aussi calme et agréable.

Nous mangeons d’ailleurs notre première glace du séjour, qui est juste une tuerie (mentions spéciales pour celle à la noix de coco et celle aux fruits de la passion). Goûtez Dairy King !

Le lendemain, nous nous refaisons une dernière journée de plage, avant de prendre un train pour Colombo (et nous rapprocher de l’aéroport).

Galle est donc une bonne surprise, même si elle est clairement moins « typique » que le reste du pays, et beaucoup plus marquée par le tourisme et l’architecture coloniale. D’ailleurs, nous n’avons jamais vu autant de vacanciers qu’ici.

Nous ne visiterons que très peu Colombo, parce que la capitale n’est pas très belle ou intéressante. On passera par contre une super soirée dans un pub un peu classe du centre ville (habillées en randonneuses…). On était un peu l’attraction du coin et les pintes de Lion (la bière Sri Lankaise) ont coulées à flots !

Après ces deux semaines de voyage, les filles sont rentrées à Paris. Moi de mon côté, j’ai pris l’avion pour l’Inde. Quelques grands sourires à l’agent de l’immigration (pour qu’il ne râle pas sur le fait que je n’ai pas de billet de sortie du territoire) et me voila à Chennai, ou je retrouve Max. Mais ca, c’est un autre sujet !


Sri Lanka, Inde, Népal, Myanmar, Vietnam et Cambodge… Retrouvez ici le bilan et les anecdotes de nos 6 premiers mois de voyage en Asie !

Une réflexion au sujet de « Quelques jours reposants à Galle »

Partagez vos avis et expériences...