Les grottes de Phong Nha : arrêt à la Paradise Cave

Lou à la Paradise Cave

Sur notre route pour aller à Ho-Chi-Minh-Ville, nous nous arrêtons une journée pour visiter les grottes de Phong Nha et notamment la Paradise Cave. Phong Nha est un parc national qui abrite de nombreuses grottes karstiques.

C’est une attraction touristique du Vietnam, et on le sent dans le village du même nom. La route principale bordée d’hôtels, des locations de scooters à chaque coin de rue, des restos gérée par des expat’… Ca change des villages de montagnes dont on commence à avoir l’habitude !

L’endroit est plutôt joli (bordé de rivières) et nous savourons le retour de la chaleur.

Phong Nha

Vue de Phong Nha

Il existe de nombreuses grottes et cavernes dans le coin (environ 300). Celles qui sont accessibles aux visiteurs le sont soit à pied, soit en louant un tour de barque lorsqu’elles sont recouvertes d’eau.

Les Paradise Cave : une attraction en pleine évolution

Max était déjà venu dans la ville lors de son premier séjour au Vietnam. Cependant les prix des tours dans les grottes l’avait dissuadé de s’y rendre. Et c’est vrai que par rapport au coût de la vie Vietnamienne, ce n’est vraiment pas donné.

Mais puisqu’il passe de nouveau dans le coin, on se dit que ça peut être quand même intéressant. Il n’y reviendra peut-être pas une troisième fois, après tout ! Sur internet, on lit des articles sur la « Paradise Cave », qui a l’avantage de se visiter à pied. Le prix annoncé en ligne en 2016 est de 115 000 VND par personne (environ 4,5 euros).

L’auteur du billet nous précise quand même que les prix ne cessent de monter. Il ne pouvait avoir plus raison : à notre arrivée, les prix avaient doublé. On a payé près de 10 euros par personne, ce qui, pour notre budget, correspond à un jour complet de voyage chacun. Et pour cause : barrières d’entrée avec badge automatique, voiturette pour amener les touristes jusqu’à l’entrée de la grotte (en payant un supplément !), stands de boissons et resto ultra chers… Mouais, pas très éco-friendly tout ça.

La visite de la Paradise Cave

Bon, mais à part l’ambiance mercantile, que donne la visite ?

Et bien la grotte est effectivement très impressionnante. Les formations rocheuses sont intéressantes à regarder parce qu’elles répondent toutes à des règles universelles identiques (gravité, pression, et je ne sais quoi encore). Malgré tout elles ont toutes des formes très différentes. Chaque goutte d’eau qui tombe sur le sol ajoute un peu de calcaire, qui, au fil des années (et des siècles) finira par former ces pics karstiques. On se sent un peu dans une zone intemporelle, ou plutôt historique, qui nous impose un demi-silence. Ce doit être le paradis des géologues !

Grotte de la Paradise Cave

Effets sur l'eau de la Paradise Cave

Les plafonds de la Paradise Cave

Les roches de la Paradise Cave

On se dit aussi que juste par le fait d’être venu (et donc d’avoir créé un chemin pour pouvoir visiter ou d’avoir installé toutes les lumières), on a détruit une partie de ces formations. Ça c’est un peu triste. On se console en se disant qu’une grosse majorité des grottes n’est quand même pas accessible au public. D’ailleurs, même la Paradise Cave n’est en fait visitable que sur le premier kilomètre (alors qu’elle en fait presque 5).

La carte de la Paradise Cave

Nous passerons donc une grosse heure dans la grotte avant de remonter sur notre fidèle destrier (enfin, notre Honda, quoi).

Pour résumé, la visite de la grotte est une activité très chère pour un backpacker au Vietnam qui n’est pas indispensable si on a un budget serré. Mais c’est quand même une jolie découverte et un lieu chargé d’histoire, alors si on passe dans le coin ça vaut le coup !

Max visite la Paradise Cave


Sri Lanka, Inde, Népal, Myanmar, Vietnam et Cambodge… Retrouvez ici le bilan et les anecdotes de nos 6 premiers mois de voyage en Asie !

2 réflexions au sujet de « Les grottes de Phong Nha : arrêt à la Paradise Cave »

Partagez vos avis et expériences...