Le spa thermal du Blue Lagoon

Le spa du Blue Lagoon

blue lagoonComme tout bon touriste en Islande, nous étions intrigués par l’idée de se baigner dans un Spa thermal à 40° alors qu’il fait -10° dehors. Nous avons donc opté pour le Blue Lagoon.

C’est le plus connu (et largement le plus touristique) des Spas du coin. J’avais lu des retours de voyageurs qui expliquaient qu’il y avait beaucoup d’autres endroits plus intéressants que celui-ci, mais pour une question de temps et d’organisation, nous nous sommes résignés à faire le grand classique.

Ben oui, c’était bien organisé, le bus venait nous prendre à l’hôtel, nous ramenait, c’était simple… Mais tellement décevant.

Déjà, c’est hors de prix. 40 euros par personne pour entrer dans une piscine chauffée (et 5 euros de plus si vous avez eu le malheur d’oublier votre serviette), sans compter les éventuelles boissons ou soins que vous voudriez faire !

Bon, d’accord, ce n’est pas une piscine chauffée. C’est un bassin chauffé à l’énergie géothermique (et donc pas du tout un lagon formé naturellement, contrairement à ce que l’on pourrait croire). C’est quand même assez impressionnant à voir.

L’arrivée au Blue Lagoon

On entre dans des vestiaires (femmes et hommes séparés) puis on se change et se douche entièrement nus (les islandais ne sont pas pudiques). Il y a des douches privées, mais il faut attendre longtemps car pour beaucoup de touristes ce n’est pas aussi simple d’être à poil devant pleins d’inconnus.

Une fois lavés, on sort de l’autre côté et on arrive au lagon. On ne voit pas grand-chose, parce que la vapeur et les nuages finissent par se confondre. On peut juste distinguer les montagnes au loin.

De toute façon, on n’a pas le temps de penser. On est en maillot, complétement mouillés, en plein hiver islandais. Seul salut : l’étendue d’eau brulante en face de nous. Ni une, ni deux, on plonge.

Alors, ça donne quoi ?

Ben, l’eau est chaude et a un goût bizarre, mais on se sent bien.

On barbotte un peu, et c’est vrai que le bassin est assez grand. On a de l’espace, malgré le nombre incroyable de touristes qui doivent mijoter là-dedans.

M’enfin, au bout de 15 minutes on commence quand même à tourner en rond… Et puis la perspective de la sortie nous hante. C’est qu’il fait vraiment froid dehors. Lorsqu’on se touche le visage, on sent qu’il est complétement gelé (même si on ne le ressent pas). Et puis il n’y a qu’un bus toutes les deux heures alors si on rate le suivant, on est coincés ici une bonne partie de l’après-midi…

Donc on a fini par sortir assez vite. On a foncé vers les douches, et on a survécu au froid.

On refait tout en marche arrière : on se douche, s’habille, récupère nos affaires, se rejoint dans le hall, et voilà.

Pour sortir, pas le choix, obligés de passer par le magasin de produits cosmétiques de la marque « Blue Lagoon ». On n’a même pas regardé tellement nous avions l’impression d’être à « touristes-land ». Nous n’avions pas mangé depuis le matin, mais les sandwichs de 10 cm à 2100 ISK (environ 15 EUR), nous ont stoppés net.

C’est dommage, ça aurait pu être une expérience intéressante, mais ce n’était définitivement pas le bon endroit pour nous. Au final, nous avons passé moins d’une heure sur place. Très décevant. Si on revient en Islande, on prendra soin d’avoir le temps de tester d’autres lagons !

Max et Lou au Blue Lagoon

2 réflexions au sujet de « Le spa thermal du Blue Lagoon »

Partagez vos avis et expériences...