Expérience mitigée au « Golden Circle », le tour le plus visité d’Islande

golden circleLe Golden Circle est le tour le plus célèbre d’Islande. Son nom vient d’ailleurs du fait que les islandais ont prévu qu’il allait rapporter beaucoup d’argent… Et ça se sent. Les échoppes touristiques et les restaurants hors de prix parsèment le parcours. Malgré cela, ça reste un enchaînement de paysages naturels magnifiques et impressionnants. 

L’excursion commence le matin. Le bus vient nous chercher devant l’hôtel, puis nous sortons de la ville et roulons pendant 40 minutes.

Premier arrêt du Golden Circle : la ferme de Fridheimar

Il s’agit d’une ferme familiale qui fait pousser des tomates sous serres chauffées à l’énergie géothermique. On peut voir les plants et goûter leurs différents produits (soupe de tomate, sirop de tomates rouges et vertes, confitures fraises/tomates, sauces…). Ce que nous avons goûté était très bon. Les prix sont assez élevés par contre, et ce n’est pas surprenant puisque les touristes arrivent par bus entiers.

Fridheimar

On est restés une demi-heure sur place (nous avons vu les chevaux islandais dans la cours à l’arrière) puis on est repartis pour notre prochaine étape du Golden Circle.

Deuxième arrêt : Le site de Geysir

Geysir est une zone géo-thermale sur laquelle on peut observer plusieurs geysers (c’est d’ailleurs ce site qui a donné son nom au terme « geyser »). C’est un site assez impressionnent puisque il y a des flaques d’eau brûlante qui fument un peu partout. Toutes les dix minutes environ, Geysir (qui est aussi le nom du plus grand geyser du site) jaillit sur plusieurs mètres sous les exclamations des touristes.

Geysir au Golden Circle

Little Geysir

Nous sommes restés à Geysir plus d’une heure trente. La majorité des personnes ont mangé sur place dans les restaurants du site. Il s’agissait majoritairement de fast food, alors nous étions contents d’avoir prévu de quoi grignoter en route. Nous avons donc passé tout le temps à observer les geysers et à essayer de capter de jolies photos. Voici le résultat :

Nous repartons ensuite pour arriver à notre troisième destination.

Troisième arrêt : Les chutes de Gullfoss

Il s’agit de deux grandes chutes de 32 mètres de haut et de 70 mètres de large. On peut les observer de différents points de vue. En été, on peut même descendre assez bas pour les observer. En hiver en revanche, cette partie est bloquée pour éviter les glissades sur l’eau qui a gelé sur le passage.

Les chutes de Gulfoss

Le paysage enneigé est à couper le souffle. Mais comme d’habitude, on est noyé parmi les touristes, alors il faut trouver des espaces libres pour observer le panorama à son aise.

Nous restons une petite demi-heure, et nous repartons de nouveau. Cette fois, nous allons à notre quatrième et dernier stop de la journée.

Quatrième arrêt : Les Þingvellir

Þingvellir signifie littéralement « les plaines du parlement ». Elles ont été nommées comme ça car c’est ici qu’à eu lieu le parlement des années 1000 (et que se sont donc prises toutes les décisions importantes concernant l’Islande de l’époque). Ces plaines sont cintrées par deux volcans et en son centre se trouve le parc national islandais homonyme, classé à l’UNESCO.

Le bus nous pose dans la plaine et nous propose de la traverser à pied pour nous récupèrer de l’autre côté. Nous pouvons donc nous balader dans le coin, profiter du paysage et prendre quelques photos souvenirs.

Au bout d’une vingtaine de minutes de marche, nous arrivons en haut de la plaine. Il s’y trouve un mini-musée sur le parlement islandais. Nous regardons un peu les expositions (et la boutique de souvenirs que l’on ne nous épargne nul part depuis le matin) puis restons au soleil jusqu’au départ du bus.

Nous regardons les paysages colorés défiler en rentrant à Reykjavík. C’était une jolie journée, mais nous sommes quand même un peu déçus par l’aspect « tourisme de masse » du Golden Circle. Peut-être que la meilleure chose à faire et de suivre le même parcours en voiture individuelle, pour ne pas être calés sur les horaires des circuits. En tous cas, c’était vraiment beau, et nous aimerions bien savoir ce que donnent ces mêmes panoramas en été.

4 réflexions au sujet de « Expérience mitigée au « Golden Circle », le tour le plus visité d’Islande »

Partagez vos avis et expériences...