Bye-bye Vietnam ! [Itinéraire et budget de deux mois de voyage à moto]

A l’heure où j’écris nous sommes toujours à Hanoï, mais il ne nous reste que quelques heures avant l’heure fatidique de notre départ du Vietnam. Nous y avons passé deux mois et dans la globalité je peux dire que j’ai clairement adoré le pays. S’il y en a un qui m’a vraiment plu en Asie du Sud-est, c’est bien lui ! Pourtant, en lisant les avis en ligne, j’avais plutôt l’impression que ce serait tout l’inverse. Alors qu’est-ce qui m’a tant plu dans ce vaste pays, et pourquoi ? Voici l’heure de faire le bilan de nos deux mois de voyage à moto au Vietnam !

Lire la suite

Manger au Vietnam : la gastronomie à l’Asiatique

Manger au Vietnam

Le Vietnam fait parti des pays où l’on est contents de manger. Et ça c’est hyper important, surtout dans un voyage au long court ! La nourriture y est variée, même lorsque l’on ne fréquente que les resto de route locaux. Bon, elle reste majoritairement composée de riz (en grains ou en nouilles), mais elle est délicate et parfumée. Personnellement j’ai adoré.

Lire la suite

Repos et randonnées dans les rizières de Sapa

Sa Pa

Nous voilà de retour au Vietnam ! Après un mois au Cambodge et un autre au Laos, nous avons franchi la frontière terrestre pour enfin visiter le nord du pays.

Je suis hyper heureuse de retourner au Vietnam. Le Cambodge et le Laos sont de beaux pays, mais la culture Vietnamienne me semble plus chaleureuse (ou du moins, extravertie), ce qui est très agréable quand on voyage. En plus, je suis ravie de retrouver de vraies routes bétonnées, des villages modernes et une population nombreuse. Sans parler de la nourriture, évidemment, qui est le gros point fort du pays ! Exit le riz blanc collant Laotien ! À moi les Com Tam, Banh Mi et autres Bao !

Lire la suite

Un jour, une plage… Sur l’île de Phu Quoc

Plage de Phu Quoc

Après notre traversée du Vietnam à moto, nous décidons de pousser jusqu’à l’île de Phu Quoc pour profiter des plages de la région.

Habituellement, ce n’est pas le genre d’endroit où on aurait voulu aller. Un coin pareil en Asie est un repère à touristes, avec tout ce que ça implique : béton, resorts qui poussent comme des champignons, privatisation des plages, prix exorbitants et trop de monde partout.

Mais là, on avait envie de se poser un peu au soleil et profiter de la mer. Après notre tentative échouée à la Marari’s Beach en Inde, on s’est dit que ça ferait le job pour quelques jours.

Et au final, l’île a été une très bonne surprise. Ce n’est pas pour autant un bijou paradisiaque sur lequel on se sent seuls au monde, mais j’ai quand même adoré la découvrir.

Lire la suite